fiscalité

Assurance-vie

L’assurance-vie représente le placement préféré des Français. Il vous permet de vous constituer un capital sur le long terme : pour votre retraite ou pour un projet futur. Ce support financier présente de nombreux avantages tels qu’une fiscalité allégée, une transmission du capital sécurisée ou le versement d’une rente.

L’Impôt de solidarité sur la fortune

L’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a été créé en 1989. Il s’adresse aux contribuables dont le patrimoine s’élève à plus de 1 300 000 €. Deux particularités distinguent l’ISF des autres types d’impôts : il s’agit non pas d’un impôt sur le revenu mais sur le capital. La date de déclaration de l’ISF coïncide avec celle de son règlement.

Plafonnement des niches fiscales

Depuis 2009, il n’est plus possible de défiscaliser sans limite. Le ministère des Finances a réduit progressivement les avantages fiscaux autorisés aux particuliers. Dans un premier temps, le montant du crédit ou de la réduction d’impôt lié aux placements ou aux dépenses a été revu à la baisse. Ensuite le concept de plafonnement des niches fiscales est apparu. Cette expression décrit que le montant accumulé des avantages fiscaux consentis à un foyer sur un an, ne peut pas pourvoir une réduction d’impôt supérieure à un certain montant. Il est présentement de 10 000 euros.